Les Khmers rouge, presque 4 ans d’horreur

Posted by nidal on 24/03/2012

DSC_1529.jpgDepuis plusieurs années, Pol Pot en a marre du pouvoir en place. Le 17 avril 1975, ses révolutionnaires et lui prennent le pouvoir. En 3 jours, il vide complètement la ville de Phnom Penh et met en place le régime Kampuchéa démocratique. Les principes communistes poussés à fond, les villes sont vidés de leur population, les familles sont éclatées aux 4 coins du pays pour travaux forcés dans les champs (culture intensive du riz). Les intellectuels sont tous éliminés. Le fait de porter des lunettes ou avoir les mains soignées constituait des prétextes aux arrestations. De là, la torture commençait afin de leur faire avouer des crimes contre le régime qu’ils n’avaient bien sûr pas commis. Une fois les crimes avoués ils étaient chargés dans des camions, direction les killing fields, sorte de gros charniers où ils étaient exécutés.
DSC_1514.jpgNous avons visité la prison S-21, la plus grosse du pays, où étaient torturés les prisonniers ainsi que le killing field correspondant, Cheung Ek.
Hormis ce travail de mémoire nécessaire, il n’y a pas grand chose à faire, selon nous, à Phnom Penh. Nous avons malheureusement dû y passer beaucoup de temps pour faire notre demande de VISA indien. Une fois celle-ci effectuée, nous avions 4 jours avant de récupérer notre passeport. Nous avons donc décidé de partir dans le sud, à Kampot et Kep-sur-mer pour y déguster crevettes et crabes au poivre (spécialité de Kampot). Un délice !

PS: Toutes les photos sont ici. Attention certaines sont choquantes!